Skip to content

Pêle-mêle de témoignages étudiants

30 novembre 2009

Le vendredi 27 novembre, Interfaces Compétences organisait à Nantes une « rencontre pass-pro », associant étudiants et anciens étudiants.

Dans le cadre d’une discussion laissée volontairement libre et sans thème trop précis imposés, voici quelques analyses et retours d’expériences faits par les étudiants et anciens étudiants eux-mêmes :

•    La dynamique des Allers / Retours, formation / Entreprise. Les stages dynamisent la formation, donnent du sens à l’acquisition de connaissances. Les formations théoriques servent directement dans les expériences en entreprises.

•    L’institution universitaire ne comprend pas toujours bien les parcours atypiques. Il n’est pas toujours aisé de réellement construire le parcours de formation que nous souhaitons, surtout s’il comprend des changements significatifs.

•    En stage, je découvre ce que je fais bien.

•    Il ne faut pas tout accepter. Il faut montrer que l’on comprend ce que l’on nous demande, mais il faut aussi trouver la façon de poser sa personnalité.

•    Ne pas croire que l’on va apprendre quelque chose à son maître de stage. On peut apporter quelque chose par contre. Mais ne pas se laisser griser par la fraîcheur de ses connaissances.

•    Quand on est étudiant on a une marge d’erreur, plus lorsque l’on est dans le monde du travail.

•    On ne nous apprend pas à faire face à la pression et aux rapports de « domination », à la forme spécifique de rapports hiérarchiques qui existent dans l’entreprise.

•    Nous avons une facilité avec Internet, à rechercher et à trouver toute information. Cela peut nous donner l’illusion que nous pourrions faire à peut près tout dans l’entreprise. C’est une illusion. Nous oublions l’intérêt, la nécessité, de certaines formes de spécialisation. Nous croyons pouvoir être bons partout. Attention.

•    En même temps, paradoxalement, un certain nombre d’étudiants terminant des formations généralistes se sentent perdus et n’ont aucune visibilité sur leurs compétences.

Ceci nous fait penser que :

Parmi ces témoignages se trouvent des propos renforçant des analyses déjà présentées ici sur les enjeux (les difficultés) de la préparation « culturelle » à l’arrivée en entreprise (gestion du temps – rapport à l’autre : Hiérarchie, relation à l’information).

Mais nous trouvons aussi des propos mettant en évidence des lignes de conduite positives pouvant contribuer à la réussite des premières expériences en milieu professionnel à l’occasion de stages (apprendre à poser sa personnalité – découverte sur soi-même (ce que je fais bien), etc.)

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :