Skip to content

Dernière année d’étude : Candidatures spontanées et Web CV

27 septembre 2010

Pour un grand nombre d’étudiants, l’année universitaire qui commence est la dernière. En L3 pro ou en M2, ces étudiants entament la dernière ligne droite avant leur arrivée sur le marché du travail. Comme l’indiquait le Professeur Dubois dans l’interview que nous réalisions de lui avant l’été (ICI), il est particulièrement important d’engager ces étudiants dans une démarche d’anticipation de leur insertion professionnelle. Veille sur les offres d’emploi, travail d’optimisation de sa méthodologie de rédaction d’un CV et d’une Lettre de Motivation, envoie de premières candidatures, etc.

Une caractéristique du marché du travail…

Une donnée spécifique du marché du travail français devrait fortement inciter ces étudiants à un recours important aux candidatures spontanées. En effet, selon les données de l’enquête emploi de l’INSEE, plus de 35% des embauches se font par l’intermédiaire des candidatures spontanées. Et si nous enlevons les réembauches, qui ne concernent à priori pas les étudiants, et que nous minorons la place des embauches via le réseau, dont sont moins bien dotés les jeunes diplômés, alors la part de ce canal de recrutement prend une place toute particulière pour ceux-ci.

… Particulièrement importante pour les futurs jeunes diplômés

De plus, cette méthodologie convient parfaitement à des personnes qui ne sont pas encore immédiatement disponibles sur le marché du travail. En effet, le recours par les entreprises aux candidatures spontanées se fait via le « stock » de celles qui ont été gardées lors de l’année écoulée. Il est donc tout à fait approprié, de la part d’étudiants en dernière année de formation, d’adresser plusieurs mois avant l’obtention de leur diplôme, des candidatures qui préciseront cette disponibilité différée, mais qui se positionneront d’ors et déjà pour tels ou tels types de postes.

Actualiser son CV à distance : Le CV en ligne

Pour compléter cette démarche, il nous semble que le recours au CV en ligne est là aussi adéquat. Celui-ci, mentionné clairement sur le CV papier comme permettant à l’employeur, le moment venu, de vérifier la disponibilité du candidat, la bonne finalisation de son cursus, de voir les compétences et expériences complémentaires acquises lors d’un dernier stage, etc., permet de donner une valeur ajoutée à la candidature spontanée, et d’en garantir un usage différé possible pour l’employeur.

Plusieurs plateformes de CV en ligne sont disponibles, nous avons quant à nous testé et particulièrement apprécié celle-ci.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :