Skip to content

Le projet

ic-ideeConçu et développé par d’anciens étudiants de l’université, notre projet se donne pour principe de respecter l’esprit et la lettre des missions des universités. Lieu d’élaboration et de transmission des connaissances, l’université offre à ses étudiants une formation spécifique quant au rapport aux savoirs qu’elle institue. Loin de vouloir soumettre le savoir à la logique de la rentabilité et de l’immédiateté, nous souhaitons relever le défi de la valorisation et de l’intégration de ces savoirs dans les processus professionnels.

Nombreux sont les étudiants qui se trouvent contraints de s’éloigner de leurs savoirs fondamentaux dans leur parcours d’insertion professionnelle. Tout l’enjeu est alors de rendre les étudiants capables de faire valoir leurs savoirs dans leur futur métier, quand bien même celui-ci n’a pas directement à voir avec leur domaine académique de formation. Par l’acquisition d’expériences pendant leur cursus, par la multiplication des occasions de mise en situation de leurs savoirs, les étudiants peuvent apprendre à faire le lien entre leur investissement dans une activité professionnelle et leurs connaissances théoriques.

Plus généralement, tous les étudiants peuvent être confrontés à des difficultés dans leur transition vers l’emploi. Sensibiliser, motiver, mobiliser, les étudiants de manière à les engager dans une démarche d’anticipation de cette étape de leur parcours, leur proposer des outils, informations et accompagnements leur permettant de découvrir progressivement cette autre « culture » qu’est la « culture d’entreprise », leur offrir des occasion de se tester, de tester et de construire leur projet, etc., sont des enjeux déterminants.

Analyser les enjeux et réalités de l’anticipation de l’insertion professionnelle des étudiants, suivre le devenir des connaissances et compétences acquises lors de la formation supérieure initiale dans l’exercice des métiers, proposer des outils et services aux étudiants et aux professionnels, échanger avec des responsables universitaires sur leurs analyses, stratégies et réalisations dans ces domaines, coopérer au développement de dispositifs universitaires d’accompagnement des étudiants, sont ainsi des déclinaisons opérationnelles de notre projet.

L’association a également développé depuis sa création des démarches volontaristes en direction des entreprises et plus globalement vers tous les types de structures professionnelles. Dans le cadre de ces démarches, qui visent à proposer une processus d’identification et d’évaluation de besoins non satisfaits ou dormants, dont certains peuvent représenter des opportunités de mise en place de stages pour des étudiants, nous sommes quotidiennement au contact des préjugés, des attentes, des questionnements, des pratiques, des professionnels. Ceci nous permet tout à la fois de leur proposer des accompagnements, mais aussi d’utiliser ces informations pour mieux conseiller les étudiants, et ainsi, pour contribuer à une meilleure préparation de la rencontre entre les étudiants et les professionnels en général.

Ces expériences peuvent également être partagées avec des responsables universitaires pour évaluer tous les enrichissements possibles aux dispositifs d’accompagnement mis en place par un établissement au bénéfice de ses étudiants, ainsi que dans les démarches d’un établissement vers le tissu économique de son territoire.

Enfin, les possibilités de « dématérialisation » d’un certain nombre de démarches de sensibilisation, d’information et d’accompagnement ont été au cœur de nos pratiques depuis près de dix ans. En effet, ayant eu à intervenir en complément des services universitaires et autres institutions intervenant sur ces problématiques, nous n’avons jamais cherché à refaire ce qui se faisait déjà, mais nous avons essayé de développer des outils et démarches complémentaires en les confrontant à la problématique du grand nombre d’étudiants tout en devant intervenir avec des moyens limités.

%d blogueurs aiment cette page :